Fugue de mineurs

Fugue d'un mineur

Adressez-vous, sans plus attendre, au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche.

Vous pouvez également consulter notre page de liens vers les services officiels.

Les 48 premières heures de fugue sont cruciales.

Vous devez entreprendre immédiatement un certain nombre d'actions :

Demandez aux amis de votre enfant, à son institutrice ou instituteur, à ses professeurs, à ses camarades de classe, à vos voisins, parents, etc. qui pourraient savoir quelque chose au sujet de la fugue. Demandez leur de vous informer sans tarder s'il prend contact avec eux ou s'ils apprennent quelque chose à son sujet.

Vérifiez qu'il ne se trouve pas dans un endroit où il se réfugie habituellement lorsqu'il a besoin d'être seul. Si vous ne connaissez pas cet endroit, demandez au camarade qui semble être son meilleur ami ou son confident de vous y accompagner.

Vérifiez les effets personnels qu'il aurait pu prendre avec lui et dressez une liste des vêtements dont il pourrait disposer et communiquez là à la police. Cela pourrait faciliter les recherches.

Avertissez la police, en fournissant une photo récente et de bonne qualité.

Nous pouvons vous aider dans ces démarches, en collaboration avec les services officiels, afin d'organiser avec efficacité les recherches.


Fugue d'une personne majeure

Vous pouvez faire rechercher une personne majeure française si vous avez un lien de proche parenté ou d'alliance avec elle.

Attention, l'adresse de la personne retrouvée ne vous sera communiquée qu'avec son accord écrit.

Quels éléments devez vous nous fournir ?

- plusieurs photographies récentes de la personne disparue, si possible en pied et en portrait
- son état civil et signalement, son aspect vestimentaire
- la description des objets en sa possession (bijoux, photographies, jouets, autres...)
- les circonstances de sa disparition
- son profil psychologique et moral, son état de santé..
- éléments permettant de penser à des intentions suicidaires (médicaments, armes ou écrits)
- la liste de ses amis et relations, les endroits ou lieux de loisirs qu'il a l'habitude de fréquenter, ainsi que ses habitudes et tous renseignements permettant son identification et sa localisation
- pour un mineur, les coordonnées des adultes dont il se sent particulièrement proche (grands-parents, oncles, tantes, cousins, amis, voisins, etc.)
- et, de façon générale, tout élément d'information qu'il vous paraît utile de porter à la connaissance de l'enquêteur (repli de la personne sur elle-même, anxiété particulière, rencontre ou dispute récente...)

Vous devez tenir informé l'enquêteur de tous les éléments nouveaux, ou du retour de la personne disparue.


Domaines de compétences :

Nos références :

- Avocats, avoués, juristes, notaires, huissiers...
- Groupes industriels, enseignes nationales, PME, commerçants...
- Banques, organismes de crédit, assurances.
- Collectivités locales, administrations
- Particuliers

Obtenir mon rendez-vous en toute confidentialité



Ou bien nous téléphoner

04.92.95.42.21

Syndicat national des agents de recherches privées